Loading

“Peu importe l’âge !”

« Peu importe ton âge, maintenant ! »

Vous n’êtes jamais trop vieux pour réussir ou pour vous lancer dans de nouveaux projets. 

Voici une liste de personnes qui ont accompli de grandes choses en tant que senior : 

  • Henry Ford avait 45 ans quand la Ford T est sorti.
  • Suzanne Collins avait 46 ans lorsqu’elle a écrit « The Hunger Games »
  • Charles Darwin avait 50 ans lorsque son livre sur l’origine des espèces est paru.
  • Leonardo Da Vinci avait 51 ans lorsqu’il peint la Mona Lisa.
  • Abraham Lincoln avait 52 ans quand il est devenu président des États-Unis.
  • Ray Kroc avait 53 ans quand il a acheté la franchise McDonald et l’a amené à des niveaux sans précédent.
  • Le Dr Seuss avait 54 ans lorsqu’il a écrit « Le chat au chapeau ».
  • Chesley « Sully » Sullenberger III avait 57 ans lorsqu’il a fait amerrir avec succès le vol US Airways 1549 dans la rivière Hudson en 2009. Les 155 passagers du vol ont survécu.
  • Le colonel Harland Sanders avait 61 ans lorsqu’il a lancé la franchise KFC.
  • J.R.R Tolkien avait 62 ans quand les livres du Seigneur des Anneaux sont sortis
  • Ronald Reagan avait 69 ans lorsqu’il est devenu président des États-Unis.
  • Nelson Mandela avait 76 ans quand il est devenu président.
  • Jo Biden avait 78 ans lorsqu’il est devenu président des États-Unis.

Rejetons la pensée que les seniors ne peuvent se projeter dans l’avenir et oser entreprendre de nouveaux projets.

Quelques exemples bibliques :

Moïse

Dieu lui confie la mission de faire sortir d’Égypte le peuple élu. Ce n’est pas durant sa jeunesse, mais pendant sa vieillesse qu’il accomplit, sur ordre du Seigneur, les grandes œuvres en faveur d’Israël, avant de mourir à 120 ans (Dt 34,7). 

Zacharie et Élisabeth

L’Évangile de Luc s’ouvre par la présentation de deux époux « avancés en âge » (Lc1, 7), Élisabeth et Zacharie, les parents de Jean-Baptiste. 

Syméon au Temple

Au Temple de Jérusalem, où ils ont amené Jésus pour l’offrir au Seigneur, ou plutôt, selon la Loi, pour le racheter comme premier-né, Marie et Joseph font la rencontre de Syméon qui, depuis longtemps, attendait le Messie. Prenant l’Enfant dans ses bras, Syméon bénit Dieu et s’écrie : « Maintenant, ô, Maître souverain, tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, car mes yeux ont vu ton salut… » (Lc 2, 25-30).

Anne la prophétesse

Près de Syméon, nous trouvons Anne (Lc 2, 36-38), une veuve de quatre-vingt-quatre ans qui, fréquentant assidûment le Temple, éprouve à cette occasion la joie de voir Jésus.

Si notre attachement au Seigneur nous a amenés à vivre notre foi alors que les années ont passé et que nous sommes maintenant à un âge avancé, soyons convaincus que Dieu n’en a pas fini avec nous…

Restons prêts à le servir et à entrer dans de nouveaux projets qu’Il a préparés pour nous, les seniors !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

articles similaires...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à lire aussi...

Sénior chrétiens : Le mot "Théo" de la semaine
Sanctification

La sanctification désigne la réalisation progressive d’une vie de sainteté…

Thème similaire...

les groupes...

s'abonner...

Abonnez-vous et recevez chaque semaine nos derniers articles !