Loading

Foi

Foi

Le terme de foi est usuel dans le langage profane. Les philosophes ont distingué entre le sens objectif : confiance que mérite une chose, par exemple la foi des traités, ou une personne, par exemple un homme de bonne foi, et le sens subjectif : croyance à un objet, par exemple la foi à la liberté, ou en une personne, par exemple la foi en Dieu.

Le terme de foi est usuel dans le langage profane. Les philosophes ont distingué entre le sens objectif : confiance que mérite une chose, par exemple la foi des traités, ou une personne, par exemple un homme de bonne foi, et le sens subjectif : croyance à un objet, par exemple la foi à la liberté, ou en une personne, par exemple la foi en Dieu. 

Objet de la foi

À première vue, la foi semble se rapporter à des objets multiples et divers, personnes ou choses. En réalité, l’objet de la foi est unique, toujours le même : c’est Dieu, la personne et l’action de Dieu.

La foi porte sur l’ensemble de l’activité divine et sur chacun de ses détails.

Ainsi la foi à « la Parole de Dieu » que les Thessaloniciens ont reçue concerne la série des témoignages par lesquels Dieu s’est fait connaître, les déclarations des prophètes et des apôtres inspirées par Dieu, donc une révélation de Dieu lui-même par l’intermédiaire de ses messagers. 

« C’est pourquoi nous rendons continuellement grâces à Dieu de ce qu’en recevant la parole de Dieu, que nous vous avons fait entendre, vous  l’avez reçue, non comme la parole des hommes, mais, ainsi qu’elle l’est véritablement, comme la parole de Dieu, qui agit en vous qui croyez. »

1 Thessaloniciens 2:13

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

articles similaires...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à lire aussi...

La réconciliation

La réconciliation est un concept profondément ancré dans notre compréhension de

Thème similaire...

les groupes...

s'abonner...

Abonnez-vous et recevez chaque semaine nos derniers articles !