Loading

La réconciliation

La réconciliation

La réconciliation est un concept profondément ancré dans notre compréhension de la foi et des relations humaines, tirant sa signification de la Bible. Comprendre ce concept et le vivre est une richesse et un signe de santé spirituelle. 

Voici une définition générale qui englobe les aspects clés de ce concept pour la foi évangélique :

La réconciliation est le processus par lequel les individus ou les groupes restaurent des relations brisées ou endommagées. Dans le contexte évangélique, elle se réfère principalement à deux niveaux de rétablissement des relations :

1. Réconciliation avec Dieu : 

C’est le cœur du message évangélique. En tant que chrétiens évangéliques, nous croyons que tous les êtres humains sont séparés de Dieu à cause du péché. La réconciliation avec Dieu est rendue possible par la foi en Jésus-Christ, son sacrifice sur la croix étant l’acte ultime d’amour et de rédemption qui permet de surmonter cette séparation. 

Cette vérité théologique repose sur des passages bibliques tels que 2 Corinthiens 5:18-19, où il est dit que Dieu, par Christ, réconciliait le monde avec lui-même, n’imputant pas aux hommes leurs offenses et mettant en nous la parole de la réconciliation. 

“Ainsi, si quelqu’un est uni à Christ, il appartient à une nouvelle création : les choses anciennes sont passées : voici, les choses nouvelles sont venues. Tout cela est l’œuvre de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ et qui nous a confié le ministère de la réconciliation. 
 En effet, Dieu était en Christ, réconciliant les hommes avec lui-même, sans tenir compte de leurs fautes, et il a fait de nous les dépositaires du message de la réconciliation. “

2 Corinthiens 5:17-19 

2. Réconciliation entre individus et groupes : 

Cela découle de la réconciliation avec Dieu. Pour les chrétiens que nous sommes,nous affirmons que puisque Dieu a réconcilié les croyants avec Lui-même par Christ, nous sommes appelés à être des agents de réconciliation dans le monde, cherchant à guérir les divisions, à restaurer les relations brisées et à promouvoir la paix et l’unité. 

Cette dimension de la réconciliation implique le pardon, l’amour et la compassion envers les autres, suivant l’exemple de Jésus-Christ.

La réconciliation est donc au cœur de notre foi et de notre pratique, reflétant une compréhension profonde de la grâce, du pardon et de l’amour de Dieu, ainsi que l’engagement des croyants à vivre selon ces principes dans leurs relations avec les autres.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

articles similaires...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à lire aussi...

Sénior chrétiens : Le mot "Théo" de la semaine
Pentecôte

Le terme « pentecôte » provient du grec « pentêkostê », qui signifie « cinquantième ».

Thème similaire...

les groupes...

s'abonner...

Abonnez-vous et recevez chaque semaine nos derniers articles !