Loading

L’éternité

L’éternité

Pour introduire notre réflexion, voici trois versets de la Bible qui parlent de l’éternité dans le contexte chrétien :

1. Jean 3:16 :

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. »

Ce verset est l’un des plus cités dans le christianisme et souligne la promesse de la vie éternelle offerte par la foi en Jésus-Christ.

2. Ecclésiaste 3:11 :

« Il fait toute chose bonne en son temps; même il a mis dans leur cœur la pensée de l’éternité, bien que l’homme ne puisse pas saisir l’œuvre que Dieu a faite du commencement jusqu’à la fin. »

Ce passage exprime l’idée que Dieu a implanté une conscience ou une notion de l’éternité dans le cœur humain, suggérant une aspiration intrinsèque à comprendre et à se connecter avec le divin.

3. 2 Corinthiens 4:18 :

« Nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, mais les invisibles sont éternelles. »

Ici, Paul parle de la focalisation sur l’éternel plutôt que sur le temporel, soulignant que la réalité ultime et durable est spirituelle et non matérielle.

Ces versets offrent une perspective sur l’éternité comme étant à la fois une promesse de vie après la mort et une réalité présente qui influence la manière dont les chrétiens vivent et perçoivent le monde.

Voyons plus en détail le concept chrétien d’éternité tel qu’il est profondément ancré dans la théologie et la philosophie chrétiennes et s’articule autour de plusieurs points de doctrine clés.

1. L’éternité de Dieu :

Dans la tradition chrétienne, Dieu est souvent décrit comme éternel, ce qui signifie qu’Il est au-delà des contraintes du temps. Dieu n’a ni commencement ni fin, et son existence n’est pas soumise aux phases ou aux changements temporels. Cette notion d’un Dieu éternel est cruciale pour comprendre la relation entre la divinité et le concept du temps dans la pensée chrétienne.

2. La vie éternelle :

Un des concepts fondamentaux du christianisme est la promesse de la vie éternelle. Cela se réfère généralement à une existence qui continue après la mort physique. Selon la doctrine chrétienne, ceux qui acceptent Jésus-Christ et suivent ses enseignements auront une vie éternelle avec Dieu dans le ciel. C’est une croyance centrale qui motive de nombreux aspects de la pratique chrétienne et de l’éthique.

3. L’éternité comme qualité de l’existence :

L’éternité, dans le contexte chrétien, peut aussi se référer à une qualité de l’existence qui est différente de notre expérience temporelle actuelle. Cette vue de l’éternité englobe non seulement une existence sans fin, mais aussi une existence caractérisée par une plénitude, une paix et une joie complètes, libérée des limitations et des souffrances terrestres.

4. Éternité et eschatologie :

L’eschatologie est l’étude des derniers temps ou de la fin du monde dans la théologie chrétienne. Les croyances concernant l’éternité sont intimement liées à des idées sur le jugement dernier, la résurrection des morts, le nouveau ciel et la nouvelle terre. Ces événements eschatologiques définissent la transition du temps au temps éternel, où le temps tel que nous le connaissons prend fin et l’existence éternelle commence.

En résumé, l’éternité, dans le christianisme, est à la fois une caractéristique de Dieu et une promesse faite à l’humanité, impliquant une existence transformée et parfaite qui transcende les limites du temps et de l’espace terrestres.

Laurent GUILLET

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

articles similaires...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à lire aussi...

Thème similaire...

les groupes...

s'abonner...

Abonnez-vous et recevez chaque semaine nos derniers articles !