Loading

Que sommes-nous face à l’éternité ?

« Comment comprendre la finitude de l’homme ? »

« À vous maintenant, qui dites : Aujourd’hui ou demain nous irons dans telle ville, nous y passerons une année, nous trafiquerons, et nous gagnerons ! Vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain ! car, qu’est-ce votre vie ? Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît. Vous devriez dire, au contraire : si Dieu le veut, nous vivrons, et nous ferons ceci ou cela. »

Jacques 4:13-15

« Car toute chair est comme l’herbe, et toute sa gloire comme la fleur de l’herbe. L’herbe sèche, et la fleur tombe. »

1 Pierre 1:24

« Voici, tu as donné à mes jours la largeur de la main, et ma vie est comme un rien devant toi. Oui, tout homme debout n’est qu’un souffle. »

Psaume 39:6

L’éternité

La révélation biblique présente l’homme comme une créature finie. Le péché a des conséquences immédiates, mort spirituelle, mort physique, mort éternelle. Créer pour vivre avec Dieu, l’homme est condamné à « survivre » sans Dieu.

Il est constamment confronté à ses limitations, à sa finitude.

Cependant, la Bible dit que Dieu a mis dans le cœur de l’homme la pensée de l’éternité :

« Dieu fait toute chose bonne en son temps ; même il a mis dans leur cœur la pensée de l’éternité, bien que l’homme ne puisse pas saisir l’œuvre que Dieu fait, du commencement jusqu’à la fin. »

Ecclésiaste 3:11

Les tentatives de l’homme pour « gagner » l’immortalité sont une preuve de sa finitude.

Le Dieu de la Bible a pour nom “l’Éternel”, ce qui nous renseigne sur sa nature. Notre rapport au temps, en tant qu’êtres finis, ne nous permet pas de comprendre ce qu’est l’éternité… C’est un mystère pour nous…

Nous vivons dans l’espace – temps ! L’homme a toujours été confronté au temps qui passe et il a toujours voulu le mesurer. C’est une volonté permanente pour se situer dans cet espace – temps qui égrenne les secondes, les minutes, les heures, les jours, les années, les décennies, les siècles, les millénaires.

Connaître le jour et l’heure qu’il est pour se repérer dans le temps est une nécessité pour vivre au quotidien. Nos journées sont ponctuées par la trotteuse qui tourne imperturbablement.

L’éternité partagée

Dieu n’est pas égoïste… Sa volonté est de partager sa nature éternelle avec l’homme. Seul, l’évangile, nous permet d’accéder à la vie éternelle dont Jésus-Christ nous dit que la vie éternelle, c’est de connaître Dieu. Le salut accomplit par Jésus-Christ nous donne accès à la vie éternelle.

La vie éternelle

C’est par la foi que nous sommes sauvés et c’est par la foi que nous accédons à la vie éternelle. Le chrétien vit sa vie terrestre comme un temps particulier car il sait que la fin n’est pas la fin. Si son corps mortel cesse de vivre, son âme a une destinée éternelle qui est de vivre dans la présence de Dieu pour toujours.

Si notre corps mortel nous rappel chaque jour notre finitude, notre foi doit nous rappeler sans cesse notre éternité.

Laurent Guillet

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

articles similaires...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à lire aussi...

Sénior chrétiens : Le mot "Théo" de la semaine
Sanctification

La sanctification désigne la réalisation progressive d’une vie de sainteté…

Thème similaire...

les groupes...

s'abonner...

Abonnez-vous et recevez chaque semaine nos derniers articles !