Loading

Reprendre une activité physique pour soulager les douleurs et prévenir leur réapparition

Reprendre une activité physique pour soulager les douleurs et prévenir leur réapparition

On le sait, l’activité physique (que l’on peut reprendre à tout âge à condition qu’elle soit adaptée) permet de réduire les douleurs tout en prévenant leur réapparition. 

Du renforcement musculaire pour améliorer le maintien de la colonne vertébrale : un programme d’exercices généraux combinant la force musculaire, la souplesse et l’aérobic est bénéfique pour la rééducation des lombalgies chroniques non spécifiques. 
L’augmentation de la force musculaire du haut du corps peut aider à soutenir la colonne lombaire. L’amélioration de la souplesse des muscles, des tendons et des ligaments du dos augmente l’amplitude des mouvements et facilite les mouvements fonctionnels du patient. 

La marche à pied est recommandée pour le mal de dos, pour soulager la douleur et améliorer la fonction en cas de lombalgie chronique. 
Selon une revue systématique et une méta-analyse des essais contrôlés randomisés, la douleur, l’incapacité, la qualité de vie et l’évitement de la peur sont améliorés de manière similaire par la marche ou l’exercice dans les cas de lombalgie chronique. 

Ainsi, la marche peut être considérée comme une alternative à d’autres activités physiques.

Pour faciliter la marche, activité simple à réaliser pour tous, peu coûteuse et encore plus agréable dans la nature pour mieux respirer et profiter des paysages, il est possible de marcher avec des bâtons. Avec des bâtons nordiques de randonnée par exemple, cela peut permettre à une personne qui souffre de douleurs lombaires d’oser se lancer et de bénéficier d’appui si  nécessaire. 
Ce n’est pas tant le sport qui importe mais la façon dont on le fait ! Pour commencer ou reprendre le sport dans de bonnes conditions, il est préférable d’être accompagné. 

En salle, en club ou accompagné par un coach, la reprise du sport se fera dans de façon plus sécurisante, en évitant de mal réaliser certains mouvements techniques dudit sport. 
Le meilleur conseil pour choisir un sport est donc d’orienter vers le sport dans lequel le patient ressent le plus de plaisir, car c’est le plaisir qui sera la clé de la régularité de la pratique. 

Pour autant, en phase douloureuse, pour une reprise du sport tout en douceur et en efficacité, les exercices favorisant le renforcement musculaire du tronc sont les plus recommandés. 
Pilate ou routine d’exercices spécifiques contribueront en effet à mettre durablement un terme aux douleurs lombaires et de reprendre l’activité physique ou sportive dans laquelle le patient trouve le plus de satisfaction.

Pratiquer un sport est essentiel pour la santé du dos et prévenir les douleurs liées à la lombalgie, à condition de connaître les bons gestes. Il peut être judicieux d’être accompagné dans le choix de l’activité sportive, dans sa reprise et dans sa pratique. 
Avant la séance ou l’exercice, il convient de bien s’échauffer et de s’étirer à la fin de l’activité, sans oublier le bon équipement. Le chiropracteur saura vous prodiguer des conseils adaptés et spécifiques à votre condition physique qui seront complémentaires à ceux de votre kinésithérapeute.  

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

articles similaires...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à lire aussi...

Thème similaire...

les groupes...

s'abonner...

Abonnez-vous et recevez chaque semaine nos derniers articles !