Loading

Se protéger des maladies hivernales 2

La saison hivernale n’est pas toujours très appréciée. Le climat devient plus rude et la nuit tombe plus tôt. La température baisse et le froid s’installe, laissant toute la place à des virus insidieux. Certaines  personnes, comme les seniors, sont plus touchées par les maladies qu’elles provoquent. Elles doivent donc prendre des précautions particulières pour traverser l’hiver sans encombre.

4. Gardez vos bonnes habitudes

L’épidémie de Covid, qui n’est d’ailleurs pas encore derrière nous, nous a incités à prendre de bonnes habitudes. En effet, le port du masque, surtout dans les lieux fréquentés, le lavage régulier des mains et des salutations à distance ont contribué à limiter le nombre de contaminations.

Les seniors ont tout intérêt à conserver de telles précautions. Elles ne protègent pas seulement contre le Covid-19, elles opposent un barrage efficace aux autres virus hivernaux, comme celui de la grippe par exemple.

Continuez donc à porter un masque, par exemple, surtout si vous ressentez les symptômes d’une possible affection hivernale. Et évitez de rendre visite aux membres de votre famille s’ils sont malades.

5. Faites-vous vacciner

Ces précautions sont donc nécessaires pour lutter notamment contre le coronavirus et la grippe. Mais elles ne sont pas suffisantes. Il faut les compléter par les vaccins prévus à cet effet.

Avec l’âge, les défenses de l’organisme s’amenuisent. Un senior a donc intérêt, au premier chef, à se faire vacciner. Et d’abord contre le coronavirus, qui continue de contaminer les gens autour de nous. On sait que cette maladie peut être grave et potentiellement mortelle.

Un senior doit donc veiller à avoir un schéma vaccinal complet. Mais il doit aussi se faire vacciner contre la grippe saisonnière, qui peut avoir de graves répercussions sur sa santé. Comme le virus de la grippe change chaque année, il faut se faire vacciner au début de chaque campagne annuelle.

6. Veillez à l’atmosphère de votre logement

En effet, un logement sain est un gage de bonne santé. Il faut bien sûr le chauffer suffisamment, mais pas trop. En effet, si la température dépasse 21 °C, l’air deviendra trop sec, ce qui peut irriter la gorge et les bronches et vous faire tousser.

Et il faut aérer l’appartement, même en hiver. S’il est renouvelé, l’air du logement sera plus sain. Vous éviterez que l’humidité ne s’installe, avec des effets nocifs sur la santé, comme l’asthme ou des risques d’allergie.

Pensez aussi à dépoussiérer votre intérieur et à nettoyer la cuisine et la salle de bain avec un soin particulier. Autant de précautions qui vous garderont en bonne santé.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

articles similaires...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à lire aussi...

Thème similaire...

les groupes...

s'abonner...

Abonnez-vous et recevez chaque semaine nos derniers articles !